L’efficacité des murs anti-bruit : études et résultats

152
Partager :
L'efficacité des murs anti-bruit : études et résultats

Vous en avez marre du bruit de la circulation que vous percevez depuis votre domicile ? des travaux de construction bruyants ou des sirènes retentissantes qui perturbent votre tranquillité ? Dans ce cas, pensez à construire un mur anti-bruit.

Cette installation performante est reconnue pour sa praticité et offre de nombreux avantages non-négligeables. Découvrez dans cet article quelques informations sur l’efficacité des murs anti-bruit.

A lire aussi : Comment choisir la bonne couette pour votre lit deux personnes

À propos des murs anti-bruit

Le mur antibruit est une structure conçue afin de diminuer la perception des sons extérieurs. Il est généralement fait de béton, de bois ou d’autres matériaux spéciaux qui possèdent des capacités d’absorption sonore.

Un magazine scientifique américain a nuancé l’efficacité des murs antibruit pour réduire les perturbations sonores au niveau des autoroutes principales. Le magazine Undark, soutenu par un programme du MIT visant à soutenir la presse scientifique, met ainsi en évidence les avantages des murs anti-bruit, mais aussi ses limites.

A lire en complément : Quel carrelage choisir pour sa cuisine ?

Il recommande également l’utilisation de revêtements qui diminuent les bruits du trafic routier. Notons que les habitants qui vivent près des routes très fréquentées sont très satisfaits des murs anti-bruit. Cependant, ceux qui vivent plus loin ne tirent pas avantage de la structure.

Les avantages des murs anti-bruit

Les murs anti-bruit offrent de nombreux avantages qu’il convient de souligner. Ils permettent d’abord de réduire les bruits environnants en empêchant les sons de passer grâce à un obstacle physique et en absorbant les ondes sonores. De ce fait, ils peuvent considérablement diminuer le niveau de bruit dans les logements, les bureaux et d’autres espaces.

En outre, la pollution sonore ne se limite pas au bruit, mais impacte également l’intimité. Les bruits forts provenant des autoroutes ou des zones commerciales peuvent donner l’impression que votre espace personnel est envahi. Les murs antibruit constituent dès lors un rempart procurant une sensation d’intimité et de séparation vis-à-vis des bruits extérieurs.

L'efficacité des murs anti-bruit : études et résultats

Aussi, de nos jours, les murs anti-bruit se déclinent en différents modèles et matériaux qui ont la capacité d’améliorer l’esthétique du logement. Ils peuvent d’ailleurs être décorés avec des dessins artistiques, des plantes ou même être fusionnés avec des constructions existantes.

Le prix d’un mur anti-bruit

En fonction du matériau choisi, le coût estimé pour un mur d’une hauteur de 2 mètres varie entre 100 et 500 euros par mètre carré, pose et matériaux inclus. Ce projet implique un coût financier important auquel vous devrez ajouter le prix d’une étude d’un bureau spécialisé.

Celui-ci se chargera d’identifier la puissance, la source des bruits, ainsi que les solutions adaptées. Il peut aussi définir les dimensions des murs anti-bruit ainsi que les matériaux les plus appropriés pour obtenir le meilleur résultat possible.

Les réglementations

Vous devrez soumettre une déclaration préalable de travaux avant de construire des murs anti-bruit. En effet, les règles d’aménagement urbain sont susceptibles d’entraver la réalisation de vos travaux.

Il existe d’ailleurs des normes qui conditionnent la construction d’un mur à une hauteur maximale de 2 mètres. Renseignez-vous donc auprès de votre mairie pour connaître les normes en vigueur et ériger vos murs dans les meilleures conditions.

Enfin, vu que le mur anti-bruit est une barrière, il est nécessaire de respecter les règles qui s’appliquent à cette structure. Ainsi, si votre commune possède un Plan Local d’Urbanisme ou un Plan d’Occupation des Sols, effectuez une déclaration préalable de travaux.

Partager :