Comment isoler une porte d entrée ?

276
Partager :
L’hiver est là ! Il est grand temps de penser à bien réchauffer son chez-soi tout en économisant de précieux euros ! Pour cela, y a pas mieux que l’isolation de sa maison, qui dit isolation, dit forcement fenêtres et porte d’entrée, et c’est de cette dernière que notre présent article fera l’objet.  Comment isoler sa porte d’entrée ? Thermique et acoustique, astuces et conseils pour bien isoler sa porte d’entrée sans trop de budget ni main d’œuvre qualifiée, restez avec nous pour en savoir plus.

La méthode la plus usuelle pour isoler sa porte d’entrée : le jointage

Si l’air extérieur entre à l’intérieur de votre demeure pendant que la porte d’entrée s’ouvre à l’entrée ou sortie d’une personne, ce qui est tout à fait normal. Il n’en demeure pas moins que cet air continu à pénétrer chez vous ; vous laissant souvent penser que le problème concerne le système de chauffage de votre maison qui en est la cause.

A lire aussi : Quelles plantes mettre sur son balcon ?

Et bien, non ! Il s’agit bien d’un problème d’isolation de votre principal accès de la maison et pour y remédier on commencera cette virée des bonnes astuces pour isoler sa porte par l’une des plus simples, mais aussi des plus efficaces : l’isolation de la porte par des joints.

En fait, il s’agit du tout petit espace se trouvant au niveau du cadre de la porte, c’est-à-dire là ou l’ouvrant de la porte (partie mobile de la porte) touche le dormant de cette dernière (partie fixe de la porte). Un espace étroit qui pourtant laisse passer des centaines de molécules d’air venues de l’extérieur, ce qui gâche sérieusement l’isolation thermique de votre porte d’entrée, sans parler de l’isolation phonique.

A lire aussi : Mon rideau métallique est bloqué : que faire ?

L’avantage de ce type d’isolation, jointure du cadre de la porte, c’est qu’il est simple à poser et ne nécessite l’intervention d’un professionnel dans la majorité des cas. Il existe plusieurs types de joints à usage d’isolation dans le commerce, joint en polyuréthane, joint en silicone ainsi que le bourrelet en mousse gainé.

 

Le plus fréquent reste le joint en polyuréthane, pour plusieurs raisons dont : sa capacité d’isolation, qui peut combler un espace de 1 à 5 millimètres, son prix très abordable et surtout son efficacité optimale et sa facilité de pose. Il est juste utile de rappeler qu’il faut bien vérifier l’état de tout le cadre de la porte, le nettoyer si nécessaire et bien enlever, si il y a , l’ancienne jointure avec un cutteur.

Autre aspects à l’isolation de sa porte d’entrée

Il y a bien d’autres aspects à revoir pour bien optimiser l’isolation de sa porte d’entrée. A commencer par vérifier l’état de vitres, si y on a sur votre porte, et le mastique qui les fixent. Aussi, penser au trou de serrure, qui malgré sa petitesse peut rompre sérieusement le confort thermique de votre intérieur. Ce dernier peut être réglé à l’aide d’un volet pivotant.

L’espace inferieur qui sépare votre porte du sol est lui aussi un détail à ne pas oublier, cet écart se réduit au moyen d’un bas de porte en brosse. Comme vous pouvez utiliser une plinthe encastré ou un système pivotant et articulé.

Pourquoi isoler une porte d’entrée ?

Si l’isolation de votre porte d’entrée vous semble peu importante, sachez qu’il y va de votre qualité de vie, surtout pour ce qui est de l’isolation contre le bruit extérieur. Une porte d’entrée bien isolée peut vous faire économiser jusqu’à 20% sur votre facture énergétique, ce qui vous fera gagner beaucoup sur le moyen et long terme ; sans compter les autres bien faits qui concerne le civisme et la protection de l’environnement.

Vous pouvez trouver plus d’informations ici: https://wnd.fr/porte-dentree/

Partager :