Un système de ramassage de meubles gratuit : on vous dit tout !

123
Partager :

Déménagement, succession, projet de gain d’espace habitable, plusieurs sont les raisons pour vouloir se débarrasser de ses vieux meubles. Or, cette opération peut revenir très chère ! Heureusement, il existe plusieurs techniques pour arriver à cette fin, sans pour autant débourser une somme colossale.

A lire aussi : Que faire de ses animaux lors d'un déménagement ?

Le ramassage de meubles gratuit ou non à domicile

Lors d’un déménagement, on n’a pas forcément le temps de ramener les meubles à tel ou tel endroit. Pour éviter de gérer cet aspect, il existe des entreprises qui récupèrent les meubles à domicile. Payant de principe, ce service peut toutefois revenir sans frais. En effet, certaines sociétés acceptent de faire un ramassage de meubles gratuit en contrepartie des meubles encore en bon état, qui pourront être revendus. Ce principe de gratuité est valable même pour les objets volumineux destinés au recyclage.

Parallèlement, certains brocanteurs ou chineurs acceptent de récupérer les objets à domicile. Ils se rendent en premier lieu à domicile pour une visite et une estimation des valeurs des objets qui peuvent être revendus ou réparés.

A lire également : Comment déménager seul ?

Enfin, il est possible de faire appel au service dédié au ramassage des encombrants dans la ville. Comme il est interdit d’abandonner les meubles sur la voie publique, plusieurs options sont disponibles pour trouver un service de ramassage des encombrants. La première serait de demander à la commune si elle prend en charge ce type de service. Si oui, il suffit d’organiser la collection en fixant par avance une date.

Quid sur le débarras avec un professionnel

Ils sont de plus en plus nombreux à proposer une prestation de débarras dans le cadre d’un déménagement, d’une succession ou encore d’un départ à la retraite. En général, ce service est payant. Toutefois, il arrive que le client n’ait rien à payer.

Cette démarche commence par un devis, délivré par l’entreprise de débarras. Ce document comprend plusieurs éléments, dont le nombre de mètres cubes à débarrasser, le prix du transport, l’accessibilité et la salubrité des lieux, le déploiement de matériels, la mise en déchetterie pour recyclage ou encore la main d’œuvre employée. Le professionnel vient ensuite pour une visite visuelle des biens à débarrasser. L’expert en profite pour les estimer à juste prix. Une fois cette estimation accomplie, le professionnel dresse l’addition. A cet effet, il peut proposer un ramassage de meubles gratuit, lorsque la valeur totale des biens couvre les frais indiqués par le devis.

Il arrive même que le débarras soit indemnisé. Toujours dans le même concept, il se peut que les biens à débarrasser soient d’une grande valeur. Tableaux, meubles vintage à forte valeur marchande ou signés, la valeur de ses objets peut être très élevée. Dans ce cas, l’estimation totale est plus élevée que le montant sur le devis. Le propriétaire fait alors d’une pierre deux coups, ses biens sont débarrassés et il reçoit en plus la différence de prix. Bien que rares, ces cas de débarras indemnisés sont valables, notamment lors d’un débarras succession où le défunt à accumuler un grand nombre d’objets d’époque.

La revente des meubles

Selon l’état et la valeur du mobilier, le propriétaire peut organiser leur revente. Cette opération est désormais simplifiée par les plateformes de vente d’occasion sur Internet. Il suffit de déposer une annonce en ligne, en mentionnant que c’est à l’acheteur de récupérer le meuble concerné.

Le dépôt-vente, l’antiquaire ou la salle de vente sont également des solutions intéressantes. Bien que peu optées, ces alternatives sont pourtant intéressantes pour les meubles de valeur ou à intérêt particulier. Toujours dans cette optique, les événements comme le vide-maison, la brocante ou le vide-grenier peuvent aussi être intéressants. Bien qu’ils nécessitent d’y consacrer du temps, ils peuvent représenter une solution adéquate au débarras des meubles.

Astuce : le stockage de meubles

En attendant la décision sur quel mode de débarras choisir ou de sa mise en pratique, il est possible de stocker les meubles. Pour cela, il suffit de louer un garde-meubles ou un box de stockage, à proximité du domicile ou du bureau.

Faire un don de meubles permet le ramassage de meubles gratuit

Donner ses meubles qui ne servent plus est une occasion de faire une bonne action tout en se débarrassant de ses meubles gratuitement. En France, il existe plusieurs associations qui prennent ce type d’affaires, dont la plus populaire est Emmaüs. En plus des meubles, ces organisations récoltent également divers objets du quotidien, des appareils électroménagers ou encore du matériel high tech. La seule condition pour ces affaires c’est qu’elles doivent être en bon état. En effet, ces biens seront encore réutilisés par les plus démunis, comme les écoles.

Par ailleurs, certaines associations peuvent accepter des objets nécessitant des réparations. Cela entre souvent dans les programmes d’apprentissage des personnes en difficulté. Concrètement, ces objets seront utilisés dans les ateliers d’apprentissage à la réparation.

Pour connaître les critères de récolte des associations, il est indispensable de les contacter au préalable. Généralement, lorsqu’il s’agit de mobiliers encombrants, l’association peut venir les récupérer au domicile ou au garde-meubles.

Partager :