Les outils indispensables pour se lancer dans le jardinage

1243
Partager :

Toutes personnes qui ont un jardin ont besoin de tout un ensemble d’outils et d’accessoires pour prendre soin de cet espace et les aider à faire tous les travaux. Si vous débutez dans le jardinage, vous avez probablement des questions concernant ces outils et accessoires indispensables. Découvrez nos conseils.

Les outils de base

Avant de vous lancer dans les tâches de jardinage, assurez-vous de posséder les outils nécessaires. Ces outils sont disponibles dans les boutiques de jardinage. Vous n’êtes pas toujours obligé de vous ruiner pour vous lancer. En fait, vous pouvez commencer avec quelques outils basiques. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez acheter des outils de jardin électriques. Différents accessoires sont disponibles sur https://www.autoportee-discount.fr/.

A lire également : Entretien de l' Echinopsis : conseils

La bêche

C’est l’outil pour creuser, mélanger et ameublir les couches de terre. Elle se décline en deux versions : la fourche-bêche et le louchet. La fourche-bêche est l’outil le plus adapté pour travailler le sol sans retourner les couches. Elle est adaptée aux sols argileux, caillouteux et secs. Le louchet est plus pratique que la bêche elle-même. Elle est indispensable pour déplacer les plantes.

La griffe

Grâce à ses 3 dents, cet outil permet de travailler la terre avant de semer une quelconque graine. Elle est également utile pour entretenir vos fleurs et/ou potager.

A lire également : Histoire et éléments du jardin japonais

Le transplantoir

C’est une sorte de combinaison entre une pelle et une truelle. Il sert à écraser les croûtes de terre, à mélanger les engrais, et à creuser un petit trou dans le sol. Il facilite également la transplantation.

La binette

C’est un outil multifonction que l’on trouve chez presque tous les amateurs de jardinage. Elle vous aide à briser la croûte de terre, à vous débarrasser des mauvaises herbes, à créer des semis en ligne, etc.

La serfouette

C’est un outil à deux têtes qui se décline en deux modèles. L’autre lame est composée d’une fourche à 2 ou 3 dents. Et la seconde tête forme une sorte de pointe rectangulaire, qu’on appelle la houe. Mais cette dernière peut aussi être une pioche avec pointe qu’on nomme la langue. Ce qui fait de la serfouette un outil polyvalent.

Le râteau

Cet outil sert à ratisser le sol et la pelouse. Il permet, en fait, de niveler le sol, de briser les mottes, etc. Il est davantage utilisé pour les plantations sur une surface plus grande, sinon, il vaut mieux utiliser la griffe.

Le sécateur

Si vous êtes fans des fleurs et des arbustes, vous devrez vous munir d’un sécateur. Il sert à tailler ces plantes. Toutefois, il est déconseillé pour tout ce qui est dans le potager.

L’arrosoir

Quelle que soit la plantation que vous envisagez de mettre en place dans votre jardin, l’arrosoir est un indispensable. La capacité à prendre dépend de la taille du jardin nécessitant l’arrosage.

Comment bien choisir ses outils?

La liste précédente n’est pas exhaustive. C’est pourquoi les jardiniers peuvent trouver difficile de choisir parmi tous les outils qu’ils peuvent utiliser. Le choix peut s’avérer encore plus dur si vous n’êtes pas très expérimenté en jardinage.

De nombreux paramètres doivent être pris en considération lors de l‘achat d’un outil de jardin. Il est important de choisir un outil avec une bonne qualité au niveau du produit, du service et du support. Il est également essentiel de bien choisir l’outil en fonction de vos besoins. Par exemple, si vous souhaitez un appareil performant pour couper la terre, il vous faudra acheter un outil doté d’une lame solide.

Dans un premier temps, il faut considérer la surface du jardin et l’espace que vous souhaitez travailler. Vous pouvez aussi commencer par considérer le prix. Ensuite, vérifiez les options proposées. Si un des outils peut compléter les fonctions d’un autre, vous n’êtes pas obligé de vous en procurer tout de suite. Mais les magasins d’outillages proposent généralement des outils en kit pour débutants.

Les outils spécialisés pour les différentes tâches du jardinage

En fonction de la tâche à accomplir, il peut être nécessaire d’acquérir des outils spécialisés. Voici une liste non exhaustive des outils les plus couramment utilisés en jardinage :

La binette : Cet outil est parfait pour travailler la terre et aérer le sol. Il permet aussi de désherber sans utiliser de produits chimiques.

Le transplantoir : Idéal pour planter les graines ou repiquer les semis, cet outil possède une lame étroite qui facilite l’enfoncement dans le sol.

Le râteau : Très utile pour niveler le terrain et retirer les résidus végétaux comme les feuilles mortes ou encore pour égaliser la surface après avoir semé du gazon.

La cisaille : C’est un outil indispensable pour tailler les arbustes et les buissons afin qu’ils conservent leur forme désirée.

La tondeuse électrique : Dans un grand jardin, c’est un investissement pratique qui offre un gain de temps considérable pour l’entretien du gazon.

Il ne faut pas oublier que ces outils spécialisés, bien qu’indispensables, peuvent rapidement coûter cher. Pour éviter d’avoir à acheter tous ces équipements dès vos premiers pas dans votre potager, vous pouvez opter pour du matériel loué au début ! Selon vos choix culturels, vous saurez exactement ce qu’il vous faut 😉

Les outils connectés pour faciliter la gestion de son jardin

Avec l’avancée de la technologie, le jardinage a aussi connu une révolution. Les outils connectés ont fait leur apparition sur le marché pour faciliter la gestion du jardin. Voici quelques exemples d’outils connectés qui peuvent être très utiles :

Le capteur de sol : Grâce à des capteurs intégrés dans le sol, il permet de mesurer en temps réel l’humidité, la température et les nutriments présents dans votre sol afin d’ajuster vos arrosages ou apports en engrais.

L’arroseur automatique : Il s’agit d’un système qui se branche directement sur votre arrivée d’eau et se programme selon vos besoins. Fini les soucis liés aux absences prolongées !

La tondeuse robotisée : Elle peut être programmée pour tondre votre gazon régulièrement sans que vous n’ayez à intervenir ! C’est un gain considérable de temps et d’énergie.

Ces outils connectés sont souvent plus coûteux que les équipements traditionnels. Certains nécessitent une installation complexe ou demandent des connaissances particulières en matière de nouvelles technologies.

Si vous êtes novice dans le domaine du jardinage, je vous conseille plutôt de commencer par acquérir des outils traditionnels avant de passer aux modèles connectés. Le travail manuel reste tout aussi efficace et est moins onéreux pour débuter cette nouvelle activité passionnante qu’est le jardinage !

Partager :