Pour quelles raisons installer un monte-escalier chez soi ?

137
Partager :

Parfois, les aléas de la vie peuvent amener à une infirmité ou à des difficultés de mobilité. Dans ce cas de figure, si l’on habite dans un logement à étage, la montée ou la descente d’un escalier chaque jour peut vite devenir un obstacle à une vie sereine. La pose d’un fauteuil monte-escalier se révèle parfois nécessaire pour améliorer le confort de vie. Les arguments en faveur de cette solution sont nombreux. Le fauteuil monte-escalier est un équipement spécifiquement conçu pour monter et/ou descendre les escaliers sans aucun effort. Il permet de passer d’un étage à un autre, tout en restant assis bien en sûreté sur un fauteuil. C’est un appareil indispensable pour les personnes à mobilité réduite, ou pour qui un escalier est un danger potentiel.

Un monte-escalier permet de conserver son autonomie

L’installation d’un monte-escalier handicapé est courante dans le logement d’une personne ayant perdu tout ou partie de sa mobilité. Malheureusement, les raisons ne manquent pas : accident, handicap, ou plus simplement du fait de l’âge. Dans certains cas, avoir à monter les escaliers pour accéder à l’étage supérieur peut être extrêmement contraignant, voire dangereux. Un tel dispositif peut également permettre un maintien à domicile pour des personnes à mobilité réduite (PMR) ou pour des seniors qui sans ce dispositif seraient obligés de déménager.

A lire en complément : Déverrouiller le potentiel : Les avantages de la construction d'une extension de maison avec un conteneur maritime

Un monte-escalier aide à l’autonomie

Très souvent, les PMR et les seniors doivent se faire aider d’une autre personne pour franchir l’obstacle que constitue un escalier. Dans ce cas de figure, l’installation d’un monte-escalier entre dans le cadre d’un aménagement de première nécessité PMR, comme peut l’être celui d’une cuisine ou encore d’une salle de bains. La personne installant ce fauteuil gagne donc énormément en autonomie et peut se déplacer librement. Extrêmement moderne et existant en de nombreuses versions, un monte-escalier peut aider les PMR tant à l’intérieur qu’à l’extérieur (pour franchir une terrasse ou un perron).

Poser un monte-escalier pour ne pas déménager de chez soi

De nombreuses personnes ayant des soucis de mobilité, ou anticipant des soucis de mobilité dans le futur choisissent alors de déménager dans un logement adapté, de préférence de plain-pied. Cette solution extrême peut être douloureuse affectivement, peu également coûter cher et être contraignante. Il faut quitter son habitation de toujours, son quartier, ses proches et ses habitudes, etc. Tout ça pour un escalier. Bien entendu, la pose d’un monte-escalier électrique est une alternative rapide et crédible au déménagement. Certes, cela représente un budget, mais il peut être financé par des aides de l’État, des collectivités territoriales ou encore d’associations.

A découvrir également : Quel salaire pour emprunter 300 000 euros ?

Le monte-escalier est un équipement sécurisé et sécurisant, confortable et pratique. Il peut s’adapter à tous les modèles d’escaliers en intérieur ou en extérieur. Il existe également sous différentes formes : droit, tournant, en angle ou encore hélicoïdal, etc. Pour être certain de bénéficier d’une installation sûre, sécurisée et durable, il est conseillé de faire appel à un professionnel. C’est d’ailleurs une condition sine qua non pour obtenir une aide à la pose.

Partager :