5 astuces pour ne plus tuer vos plantes d’intérieur

1627
Partager :
5 astuces pour ne plus tuer vos plantes d’intérieur

Les plantes intérieures sont très plébiscitées dans le cadre de la décoration. Toutefois, il convient de savoir s’en occuper pour leur assurer une longévité et éviter qu’elles ne fanent subitement. Dans cet article, nous vous proposons 5 astuces pour ne pas tuer vos plantes.

Choisir le bon emplacement

La première question à vous poser prendre soin de vos plantes est la suivante : Quelles pièces leur conviendront le mieux ? En effet, Si vous voulez assurer une longue vie à vos fleurs, il vous faudra faire attention à leur emplacement. Ce qu’il faut savoir, c’est que toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins humidité, exposition et en lumière. Ainsi, l’environnement jouera un rôle prépondérant dans leur bien-être. Si vos fleurs commencent à jaunir ou à dépérir sans raison apparente, alors elles ne sont peut-être pas à leur place !

A lire aussi : Comment associer plusieurs tableaux décoratifs pour une décoration murale harmonieuse ?

Dans ce cas, nous vous conseillons de les déplacer en prenant en compte leurs spécificités. Une plante tropicale comme la fougère a besoin d’humidité pour se développer. Par conséquent, vous pouvez envisager de les installer dans un endroit humide comme votre salle de bain par exemple. Cependant, évitez de les déposer près de la porte d’entrée à cause des courants d’air. A l’instar de la fougère, un cactus ou une succulente préférera un environnement moins humide. Votre salon pourra alors faire l’affaire.

Apprendre à arroser correctement les plantes

La deuxième astuce qui vous permettra de prendre soin de vos plantes intérieures est de savoir comment et surtout quand les arroser. L’eau est un élément indispensable à la croissance végétale. Toutefois nous ne vous demandons pas de noyer les racines encore moins de les dessécher avec de mauvaises habitudes d’arrosage ! Là encore, chaque plante à ses propres besoins qui diffèrent de ceux des autres. Par ailleurs, il n’est pas forcément nécessaire de les arroser à la même fréquence. Car en effet, certaines fleurs végétales ont un besoin en eau plus important que d‘autres.

A lire en complément : Décoration en bois flotté chez vous !

Pour garantir un arrosage correct à vos plantes intérieures, éviter à tout prix l’eau qui se stagne dans le fond des coupelles ou dans les pots de vos plantes : pensez plutôt à percer un trou sur le bas pour permettre l’évacuation du surplus d’eau.

N’arrosez pas la fleur si le sol est humide. En effet, Il est plus préférable d’attendre que la terre soit complétement sèche. Pour le savoir, il vous suffira de toucher le sol afin de vérifier l’état du substrat. S’il est sec, dans ce cas, vous pouvez procéder à l’arrosage. Au cas contraire, attendez quelques jours. Arrosez vos fleurs avec de l’eau de pluie ou une eau à température ambiante. N’utilisez surtout pas l’eau glacée du robinet sinon, vos plantes risqueraient de subir un choc thermique.

plantes d’intérieur

Faire le renouvellement et le drainage de la terre

Les plantes intérieures grandissent et se développent assez naturellement. Si cette croissance est ralentie par de mauvaises conditions de culture, il y a de forces chances qu’elles dépérissent ! Pour empêcher cela, tâchez de ne pas confondre pots et cache-pots.

Dans le domaine de la décoration intérieure, le cache-pot est très utilisé. Toutefois, le seul problème est qu’il ne possède pas une fonction drainante. Alors, évitez d’y mettre directement vos plantes. L’astuce consiste à placer vos fleurs dans un pot troué (éventuellement sur un lit de petits cailloux ou de bouchons de liège), qui, lui, est repositionné dans le cache-pot.

Changez régulièrement le terreau de vos plantes en les rempotant, une fois par an, dans un pot un peu plus grand que l’ancien. Sinon, les racines risquent de déborder ! Vous pouvez aussi mettre des billes d’argile ou de gravier au fond du pot enfin de rendre le drainage plus aisé.

Regrouper les plantes

Étiez vous au courant que les fleurs communiquent entre elles ? Elles échangent dans l’air certains signaux et hormones prépondérants à leur bien-être. Cette fonction est essentielle aux plantes car elle leur permet de rester en bonne santé ! Comme dans leur habitat naturel, les plantes ont besoin de vivre ensemble pour bien grandir. Elles aiment la compagnie de leurs semblables ! Cette astuce est très facile à réaliser. Tout ce que vous avez à faire, c’est de rassembler vos fleurs au même endroit pour créer des « massifs » de plantes intérieurs.

Un entretien de soin pour une bonne santé des plantes

La dernière recommandation consiste à bien s’occuper de vos plantes. Pour cela, vous devrez être très observateur afin de pouvoir intervenir au bon moment. Le feuillage jaunit ? Vos fleurs ne grandissent pas ou les jeunes pousses meurent dès leur sortie ? Toute espèce vivante qui évolue dans un environnement clos, à l’image de vos plantes intérieures requiert quelques soins afin d’être en bonne santé. Alors, faites des inspections et assurez-vous que vos fleurs intérieures sont en bon état. Une petite ronde au quotidien sera la bienvenue.

Identifier les besoins spécifiques de chaque plante d’intérieur

Il faut comprendre que chaque plante a des besoins spécifiques. Les plantations n’ont pas toutes les mêmes exigences en matière d’eau ou d’ensoleillement. Certaines espèces préfèrent un environnement ombragé, alors que pour d’autres, la lumière directe du soleil est nécessaire. Il faut donc se renseigner sur les caractéristiques de vos plantations et adapter leur entretien à leurs particularités.

Pour cela, vous pouvez utiliser des applications mobiles ou des guides spécialisés qui vous aideront à identifier les besoins particuliers de chaque type de fleurs.

Cela étant dit, il ne faut pas trop arroser vos plantations, car l’excès d’eau peut être tout aussi nuisible qu’un manque d’arrosage. Effectivement, certaines plantes ont besoin d’une humidité constante, tandis que pour d’autres, une terre plus sèche sera préférable.

Afin de savoir si votre plante a besoin d’eau, touchez le sol avec votre doigt : si celui-ci est sec sur quelques centimètres, c’est qu’il est temps pour un petit apport en eau !

Prendre soin de vos plantations intérieures revient à observer attentivement leurs réactions au quotidien afin de détecter rapidement tout problème éventuel et y remédier dans les meilleurs délais possibles.

Utiliser des fertilisants naturels pour nourrir les plantes régulièrement

En plus d’un arrosage régulier, les plantations intérieures ont besoin de nutriments pour se développer correctement. Les sols des pots peuvent rapidement s’appauvrir, en particulier si vous utilisez un terreau standard qui ne contient pas suffisamment d’éléments nutritifs.

Pour nourrir vos plantations efficacement, il faut suivre les instructions fournies avec le produit choisi et ne pas suralimenter vos plantations.

Par conséquent, une bonne pratique consiste à utiliser ces produits une fois toutes les deux semaines pendant la période de croissance (qui correspond généralement au printemps et à l’été) et moins fréquemment pendant la saison hivernale où les besoins nutritifs sont moindres.

Gardez aussi à l’esprit que certains sols contenus dans les pots de fleurs peuvent rapidement se dégrader, ce qui pourrait causer des problèmes pour vos plantes sur le long terme. Par conséquent, vérifiez régulièrement le drainage et n’hésitez pas à remplacer l’excès d’eau dans les soucoupes pour éviter tout dommage sur vos plantations.

Partager :