Conseils contre les moisissures de salle de bain

210
Partager :

La salle de bain est une pièce sensible. En effet, avec l’humidité qui y règne, elle peut devenir facilement le QG des bactéries  et saletés en tout genre à l’instar des moisissures. En plus d’amocher la pièce, les moisissures peuvent devenir un dangereux problème pour la santé des occupants de la maison. Pour adopter les bons gestes face aux moisissures, il faut d’abord en déterminer les origines. Découvrez donc dans cet article tous les conseils contre les moisissures de salle de bain.

A découvrir également : Comment isoler une cheminée dans le grenier ?

Origines des moisissures de salle de bain

La moisissure est une sorte de champignon microscopique dont l’environnement de prédilection est l’endroit humide. Elle peut être repérée à la vue de tâches verdâtres sur les murs ou encore à l’odorat grâce elle dégage une « douce » odeur de moisi (d’où son nom d’ailleurs). En général, la moisissure s’incruste dans la salle de bain. Ses origines peuvent être de trois sortes : un manque d’aération, une remontée capillaire ou une infiltration d’eau.

Manque d’aération

Avec sa petite superficie, la salle de bain renferme de l’air humide. Quand celui-ci n’est pas évacué à l’extérieur, il va se déposer sur les parois de la pièce. Et c’est à cause de ce phénomène que la moisissure va apparaître.

A lire aussi : Comment faire sentir bon une maison ?

Remontée capillaire

La remontée capillaire est l’humidité du sol qui remonte dans les murs. La raison est souvent un manque d’étanchéité des fondations de la maison. Dans ce cas, vous pouvez remarquer que les moisissures se situent à la base de vos murs. Ce problème concerne uniquement les salles de bain en rez-de-chaussée.

Infiltration d’eau

Une infiltration d’eau est une source de moisissure bien connue. Elle est généralement due à des murs poreux qui laissent l’eau s’infiltrer. Mais quand vous habitez en appartement, il faut suspecter un dégât des eaux de l’appartement du dessus. Si vous voyez les moisissures sur le haut de vos murs, leur origine est sûrement une infiltration d’eau.

Prévenir les moisissures de salle de bain

Selon l’adage, « mieux vaut prévenir que guérir ». Ce serait une perte de temps de nettoyer les moisissures de votre salle de bain si c’est pour les voir réapparaître au bout de quelques semaines.

Ventiler la pièce

La première mesure préventive contre les moisissures est l’aération. Que l’origine de vos moisissures soit un manque d’aération ou non, il faut avoir le réflexe d’aérer sa salle de bain. Comment ? Par la ventilation naturelle en ouvrant la fenêtre si votre salle de bain en possède une. Dans le cas contraire, vous pouvez utiliser une VMC (ventilation mécanique contrôlée).

Eviter les conducteurs d’humidité

L’autre mesure préventive est d’éviter de mettre dans votre salle de bain des matériaux conducteurs d’humidité. Ils accrochent l’humidité et procurent aux moisissures un environnement favorable à leur prolifération. Il s’agit en l’occurrence du carton, du papier ou du bois. Pour éviter l’apparition des moisissures, opter plutôt pour des matériaux hydrophiles comme des carreaux en céramique.

Traiter les moisissures de salle de bain

Si votre salle de bain est déjà envahie par les moisissures, il existe des moyens de les nettoyer selon le degré de gravité de la situation.

Nettoyer les moisissures sur les joints de carrelage

Dans ce premier cas, il s’agît juste d’un problème d’hygiène et d’aération. Les produits d’entretien sur le marché sont déjà nombreux pour nettoyer les moisissures. En général, il faut utiliser un mélange d’eau de javel et d’eau. Mélangez 25 ml d’eau de javel à 1 litre d’eau et vaporiser les joints avec cette solution. Laissez agir puis rincez abondamment à l’eau. Pendant toute l’opération, gardez les fenêtres ouvertes.

Faire appel à des professionnels

Si vous suspectez que l’origine des moisissures dans votre salle de bain est un dégât des eaux ou une remontée capillaire, il serait avisé de faire appel à un professionnel pour les traiter. Pour traiter des murs poreux, un produit hydrofuge doit être appliqué sur votre façade. Quant au traitement d’une remontée capillaire, le produit hydrofuge doit être injecté dans vos murs ou le professionnel va devoir poser une membrane d’étanchéité.

L’astuce de grands-mères infaillible contre les moisissures de salle de bain

Une fois votre problème traité, vous pouvez toujours opter pour des astuces de grands-mères pour venir à bout des moisissures au quotidien. Par contre, gardez toujours à l’esprit que les moisissures sont dangereuses pour la santé, donc un traitement à la source est toujours la meilleure solution. Grâce aux propriétés antibactériennes du vinaigre blanc et à l’action détartrante du bicarbonate de soude, vous allez venir à bout des moisissures rapidement mais aussi assainir votre salle de bain.

Dans un vaporisateur, mélangez 1 verre de vinaigre blanc à 2 c-à-s de bicarbonate de soude. Pulvérisez ce mélange sur les joints, laissez agir 10 minutes puis rincez abondamment avant de sécher soigneusement avec un linge propre. Vous pouvez ajouter un peu d’huile essentielle d’arbre à thé pour l’odeur mais aussi pour ses vertus désinfectantes. Pendant toute l’opération, munissez-vous d’un masque et de gants pour vous protéger.

Partager :