Comment éviter les inconvénients liés à l’utilisation d’une chaudière à granulés ?

554
Partager :

Les chaudières à granulés sont des ustensiles dont l’utilisation enregistre bon nombre de dégâts. Parmi ceux-ci ce compte de nombreux cas grave et meurtrier. Cependant, il existe plusieurs solutions qui pourraient vous permettre de ne pas être constamment soumis aux points négatifs de cet appareil. Voici comment procéder pour réduire les défauts des chaudières à granulées.

Recourir à une aide pour l’achat de votre chaudière à granulés

Vous aurez certainement remarqué que le système de chauffage à granulés est un appareil qui nécessite un budget plutôt élevé. C’est un détail qui n’est plus véritablement un problème puisque vous pouvez solliciter des aides pour acheter votre chaudière. L’État a mis en place des moyens de subventions diverses afin de permettre à plusieurs ménages d’avoir de bons équipements performants et écologiques. À cet effet, vous avez la possibilité de vous offrir une chaudière de granulées de qualité. Ces aides sont également cumulables et existent pour chaque catégorie de personnes. Le tout sera de vérifier laquelle vous convient et d’entamer les démarches pour l’avoir à votre disposition.

A voir aussi : Comment utiliser une scie à chantourner : le guide du débutant

Se procurer des granulés de qualité

Le bon choix de combustible limite les bourrages de la vis sans fin. Il évite également les fortes odeurs de cendres ainsi que les risques d’intoxications dans votre maison. Le niveau d’humidité présent dans votre logement étant favorable aux odeurs désagréables, il est conseillé d’y remédier. Faites nettement attention à la température dans votre logement. Une bonne qualité de granulés est de mises. Vérifiez la qualité du produit en vous intéressant aux granulés qui sont vendus dans des sacs transparents.

Vous pourrez ainsi voir votre produit à travers le sachet et distinguer de ce fait les combustibles. Cependant, ne déplacez pas brusquement les sacs au risque de voir les pellets se briser. Cela peut créer de la poussière qui pourrait par la suite bourrer la vis sans fin.

A lire en complément : Comment choisir le bon matériau pour un mur anti-bruit efficace ?

Avoir une bonne maitrise des réglages de la chaudière

Pour pallier les inconvénients d’une chaudière à granulés, il est important de bien connaître l’appareil. Vous pouvez contacter les professionnels du domaine qui ont le label RGE. Ces derniers vous accompagneront et vous expliqueront le fonctionnement de la machine. Vous pourrez ainsi manipuler ce système automatisé à votre guise et régler les bruits du nettoyage des échangeurs qui dérangent. C’est une nuisance sonore qui intervient toutes les 2 heures de fonctionnement mais qui peuvent être désactivée. Par suite, ce sera à vous d’indiquer sur le panneau de commande les heures qui vous conviennent pour cette opération.

The young man looking into a solid fuel boiler, working with biofuels, economical heating.

Faire un bon entretien de votre chaudière à granulés

Pour effectuer un meilleur entretien de votre chaudière à granulés, il faut effectuer deux ramonages obligatoires et ceci chaque année. Le plus souvent, l’entretien d’une chaudière à granulés hors ramonage se fait à un prix compris entre 150 et 250 euros. C’est une entretient qui permettra d’effectuer un nettoyage en profondeur des parois et d’en contrôler le fonctionnement pour anticiper tout éventuel problème technique et de justement de fonctionnement.

D’un autre côté, les poêle à granulés ou chaudière à granulés de bois sont les plus conseillés.

Partager :