Comment résilier son contrat d’électricité sans frais ? Les étapes à suivre

1193
Partager :
résilier son contrat d'électricité

La résiliation de votre contrat d’électricité est en mesure d’être effectuée à tout moment sans aucuns frais à payer. Quel que soit le fournisseur d’électricité, cela est bien possible. La rupture s’impose à vous lorsque vous voulez faire un déménagement ou si vous désirez changer de fournisseur. Cependant, la démarche à suivre diffère selon chaque situation. Découvrez dans ce mini-guide, comment résilier un contrat d’électricité sans frais.

Les étapes pour résilier un contrat d’électricité en ligne

Il est bien possible de mettre fin à votre contrat d’électricité en ligne. Alors, pour résilier un contrat d’électricité en ligne, il faut suivre certaines étapes bien précises. Il faut vous rendre sur le site de votre fournisseur pour accéder à votre espace client.

A lire aussi : Comment débarrasser sa maison ?

Pour ce faire, vous aurez besoin de votre identifiant et de votre mot de passe. Ensuite, il faut vous rendre dans la rubrique « résilier un contrat ».

Lorsque vous appuyez dessus, vous allez voir apparaître un formulaire que vous allez remplir. Suite à cela, votre contrat sera résilié sans aucuns frais.

A lire en complément : Table de chevet dans la chambre à coucher - où la placer ?

Les autres méthodes pour résilier un contrat d’électricité

En dehors de résilier un contrat d’électricité en ligne, vous avez possibilité de le faire via la poste ou le téléphone. Voici les étapes à suivre.

Comment résilier un contrat par la poste ?

Lorsque vous voulez résilier un contrat d’électricité par la Poste, il faut envoyer un courrier de résiliation à l’adresse de votre fournisseur d’énergie. Vous devez envoyer la lettre avec un accusé de réception.

Cela vous servira de preuve au cas où une procédure judiciaire surviendrait. Rassurez-vous que le courrier soit bien envoyé à l’adresse de résiliation du fournisseur. Aussi, vous devez savoir qu’il n’est pas possible de résilier un contrat d’électricité si cette rupture est due à un changement de fournisseur sans déménagement.

Dans ce cas, vous n’aurez qu’à souscrire auprès du nouveau prestataire et vous pouvez laisser ce dernier se charger de l’ancien contrat. Ainsi, il revient au nouveau fournisseur de résilier un contrat d’électricité.

Les étapes pour résilier un contrat d’électricité par téléphone

La résiliation d’un contrat d’électricité par téléphone se fait comme il suit. En tant qu’usager, vous allez téléphoner à votre fournisseur aux heures d’ouverture. Avant de prendre contact avec le service client, vous devez avoir le numéro de référence client et la date à laquelle vous voulez que la résiliation soit effective.

Votre facture de régularisation vous sera transmise au plus tard quatre semaines après le dépôt de la demande de résiliation. Lorsque vous ne l’avez pas dans ce délai, il faut contacter à nouveau le service client par téléphone. Il est possible de le faire aussi par courrier avec une lettre recommandée et accusé de réception.

Le coût de résiliation d’un contrat d’électricité

résilier son contrat d'électricité

Quelle que soit la situation, résilier un contrat est gratuit. Cependant, vous devez prévoir un nouveau service de fourniture d’énergie lorsque la rupture est faite pour cause de déménagement.

Le contrat relié à votre ancienne adresse doit être résilié obligatoirement sinon vous risquez de continuer à payer la facture. Si vous ne faites pas la rupture du contrat en cours, cela sera comme si vous étiez toujours dans l’appartement.

Aussi, cela est toujours valable jusqu’à ce que le nouveau compteur soit mis en votre nom. Avant de faire votre déménagement, il est important de remettre en service le compteur que vous avez afin d’avoir de l’électricité.

Cela se fait par la souscription d’un nouveau contrat chez un fournisseur de votre choix. Ce faisant, vous allez relier la nouvelle adresse au compteur en question. Il faut prévoir les frais de raccordement lorsqu’il s’agit d’un appartement neuf nouvellement construit.

Le délai pour résilier un contrat d’électricité

Quel que soit le fournisseur, vous n’avez pas besoin d’un préavis pour résilier un contrat d’électricité. Cependant, il faudra faire le relevé de compteur 24 heures avant la date de résiliation.

Demander à résilier un contrat d’électricité n’entraîne pas automatiquement la coupure. Néanmoins, vous devez avoir une idée sur le nouveau contrat avant de faire la demande de résiliation.

Les conséquences d’une résiliation anticipée de contrat d’électricité

La résiliation anticipée d’un contrat d’électricité peut entraîner des conséquences importantes pour le consommateur. Tout d’abord, vous devez noter que la plupart des fournisseurs d’énergie imposent une période minimale pendant laquelle le client doit rester engagé. Cette durée varie généralement entre 1 et 2 ans.

Si vous décidez de rompre votre engagement avant la fin de cette période, vous risquez de recevoir une facture avec des frais supplémentaires qui peuvent être importants. Ces frais sont souvent présentés sous forme de pénalités ou encore appelés ‘indemnités’, et ils dépendent surtout du type de contrat ainsi que du temps restant avant l’échéance.

Sachez que si vous déménagez, votre nouveau logement ne sera certainement pas équipé en électricité dès votre arrivée. Dans ce cas précis, il faudra réactiver un nouveau compteur électrique, ce qui implique également des frais supplémentaires.

Il est toujours recommandé d’étudier toutes les options disponibles avant de prendre une décision définitive quant à la résiliation anticipée ou non du contrat d’électricité.

Dans certains cas exceptionnels tels qu’un changement majeur dans vos conditions personnelles (divorce, par exemple), les fournisseurs accepteront plus facilement les résiliations sans frais ni pénalités.

Les informations à fournir pour résilier un contrat d’électricité

Pour résilier un contrat d’électricité, pensez à bien suivre les étapes nécessaires. En premier lieu, le client doit se renseigner sur la période contractuelle restante et les éventuels frais associés à la résiliation anticipée.

Dans un deuxième temps, le consommateur devra transmettre une lettre recommandée avec accusé de réception au fournisseur d’énergie concerné. Cette lettre doit contenir toutes les informations utiles pour que la demande soit bien prise en compte :

• Le nom et l’adresse du titulaire du compte
• Les références contractuelles (numéro de contrat)
• La date souhaitée pour la fin effective du contrat

Le client peut aussi contacter son fournisseur par téléphone ou directement depuis son espace personnel sur le site internet de celui-ci afin d’informer qu’il souhaite procéder à la résiliation.

Pensez à bien demander les documents nécessaires pour que votre demande puisse être traitée rapidement et sans erreur. Parmi ces documents, on retrouve notamment le relevé du compteur électrique ainsi que tous les éléments qui permettent d’identifier précisément votre abonnement.

Une fois toute cette information communiquée au fournisseur, ce dernier aura alors l’obligation légale de prendre en compte votre demande dans un délai maximum fixe (en général 10 jours). Si ce n’est pas le cas ou si vous rencontrez des difficultés dans vos démarches, il sera toujours possible de se faire accompagner par un organisme spécialisé dans les litiges liés à l’énergie.

Pensez à bien noter que la résiliation du contrat ne signifie pas la fin de vos obligations envers le fournisseur. Vous devrez aussi régler toutes les factures restantes et vous assurer que votre dernière facture correspond bien aux contrats électroniques prévus.

Partager :