Les équipements obligatoires pour une location meublée

494
Partager :
Les équipements obligatoires pour une location meublée

Lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier, notamment sur le meublé, vous devez respecter certaines exigences. Ceci étant, si vous êtes un promoteur de logement meublé, vous devez savoir qu’il existe un ensemble d’équipements indispensables pour que votre logement puisse être proposé en location meublée. Vous les découvrirez dans la suite de cet article.

Location meublée : les équipements obligatoires

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de rappeler ce à quoi renvoi un logement meublé. De ce fait, le logement meuble peut être entendu comme un bien immobilier équipé de meubles en quantité et en qualité suffisants pour permettre au locataire d’y vivre au regard des exigences de la vie courante.

A lire également : Qu'est-ce qu'un rapport d'expert préliminaire ?

Vous comprenez donc que, lorsque vous prenez un logement loué meublé, vous devez impérativement y trouver tout le mobilier indispensable à la vie quotidienne. Vous devez donc emménager dans ce type de logement uniquement avec vos effets personnels. Pour revenir sur la liste des mobiliers obligatoires dans un logement meublé, il convient de dire qu’elle a été fixée par un décret du 15 juillet 2015. Ce texte permet d’ailleurs de comprendre que les logements meublés doivent également comprendre les équipements électroménagers.

Les meubles obligatoires

Le texte cité en sus permet de comprendre que les meubles suivants sont indispensables dans un logement meublé. On cite à cet effet une literie avec couette ou couverture, un dispositif d’occultation des fenêtres (dans les pièces utilisées comme chambre à coucher), une table et des sièges, des étagères pour le rangement, des lumières et ainsi que le matériel d’entretien ménager.

A lire également : Comment évaluer le prix d'une extension en bois de 30 m2

meublée

Notez que ce matériel doit être adapté aux caractéristiques du logement. De plus, si le logement dispose de plusieurs pièces, chacune d’entre elles doit avoir l’équipement mobilier adéquat. Cependant, les éléments tels que les draps, serviettes de toilette, torchon etc. ne sont pas fournis.

Les éléments indispensables à la cuisine

Pour ce qui est de la préparation des repas et de leur prise, le décret de 2015 a également indiqué les éléments nécessaires. On peut alors citer ici, en ce qui concerne la préparation des repas, les plaques de cuisson, les fours ou fours à micro-onde, un réfrigérateur ou un congélateur.

Pour ce dernier élément, il doit avoir au minimum un réfrigérateur doté d’un compartiment pouvant permettre de disposer d’une température inférieure ou égale à 6 °C. En ce qui concerne la prise de repas, le logement meublé doit disposer de la vaisselle nécessaire à la prise des repas, on cite ici les assiettes, couverts, verres et autres. Il doit également avoir des ustensiles de cuisine (casseroles, poêles…).

Pourquoi opter pour un logement meublé ?

Les raisons qui peuvent pousser une personne à choisir un logement meublé ne sont multiples. Premièrement, vous pouvez partir à tout moment à condition de fournir un préavis d’un mois. L’autre avantage tout aussi important est que la durée minimale du bail meublée est raccourcie, elle est d’un an contrairement à la durée du bail de la location non meublée. Ce dernier avantage peut donc satisfaire les preneurs qui ne souhaitent pas s’installer pour longtemps.

L’assurance habitation locataire pour un logement meublé

Maintenant que nous avons fait l’état des lieux concernant ce qu’est concrètement une location meublée, les meubles obligatoires, et les particularités du contrat, il nous reste un dernier point très important à soulever : le contrat d’assurance habitation locataire. Disons les choses tout net : cela est un peu dur à avaler, mais le contrat d’assurance locataire n’est finalement pas vraiment votre problème ! Ce n’est pas à vous de proposer une assurance multirisque habitation au locataire ! De toute façon votre locataire aura l’obligation de souscrire à une assurance habitation lors de la signature du bail… 

Mais nous le savons bien, il est toujours extrêmement pénible et angoissant de confier son bien à un locataire, en particulier lorsqu’il est meublé. Il est très difficile de garder l’esprit tranquille lorsque notre bien n’est pas entre nos mains. N’hésitez donc pas malgré tout à encourager vos locataires à rechercher la meilleure assurance habitation possible afin de protéger au mieux tous vos meubles ! Vous serez ainsi plus tranquilles et vous vous éviterez bien des soucis.

Pour leur faciliter la tâche, vous pouvez les renvoyer vers un comparateur efficace et fiable tel que Les Furets. Expliquez-leur que cela ne leur prendra que deux minutes, que cela ne leur coutera absolument rien, et qu’ils pourront ainsi protéger la location efficacement en économisant en moyenne 119€ par mois… Cela n’est pas rien ! Invitez-les également à lire le guide proposé par les furets en bas de la page en lien. Qu’est ce qu’une assurance habitation locataire, quels sont les différents types de contrat, quel est l’avantage du multirisque, quels sont les documents nécessaires, comment sont calculés les frais… Ils seront ainsi en mesure de protéger au maximum votre location sans pour autant avoir le sentiment de se ruiner. 

Partager :