Comment résilier son assurance habitation chez Caisse d’Epargne

1577
Partager :

De prime à bord, le processus pour résilier votre assurance habitation chez Caisse d’Epargne peut sembler complexe. Toutefois, il ne suffit de quelques minutes et le tout est réglé. Il est, en effet, indispensable de respecter les délais et les canaux de communication. Si vous envisagez de résilier votre assurance, ce guide vous indique la méthode à suivre.

Comment résilier votre contrat d’assurance habitation chez Caisse d’Epargne

Les contrats habitation ont une durée d’un an. Il commence à la date de signature (date d’effet) et se termine à la date de fin ou d’expiration. En outre, en absence de communication de l’une des parties, c’est-à-dire de l’assuré ou de l’assureur, le contrat est prolongé automatiquement.

A lire en complément : Comment détartrer un vase en verre ?

En assurance habitation, comme dans tout autre domaine, il existe des règles à respecter si vous ne voulez pas avoir des problèmes. Le code des assurances stipule très clairement que pour résilier une police d’assurance habitation, il est nécessaire de prévenir votre assureur deux mois à l’avance. En vertu de l’article L. 113-12 du Code des assurances, l’assuré peut résilier son contrat à la fin de la période d’un an, à tout moment. En général, la date limite est la fin de chaque année, c’est-à-dire le 31 décembre.

Droits et obligations pour résilier votre assurance habitation chez caisse d’Epargne

Pour résilier votre contrat, vous devez en informer l’assureur au moyen d’une déclaration ou d’une lettre recommandée de votre intermédiaire d’assurance. Cette note sera envoyée au siège social ou dans votre localité, dans les délais prévus. Si vous faites une demande d’annulation en dehors du délai annuel, veuillez joindre votre police d’assurance habitation avec le motif de l’annulation.

A lire en complément : Le guide complet des bougies parfumées pour une atmosphère chaleureuse

Les informations suivantes ne doivent pas manquer dans la lettre de révocation :

  • Texte expliquant la raison de la révocation de l’assurance.
  • Données personnelles du preneur d’assurance. Ceux-ci incluent le nom et le prénom, le DNI, l’adresse et le numéro de téléphone de contact.
  • Données correspondant à la police d’assurance habitation souscrite, telles que le numéro de police.
  • Texte, peu long, indiquant le non-renouvellement de l’assurance en vigueur dans le délai maximum de deux mois à l’avance, comme l’exige la loi sur le contrat d’assurance.
  • Adresse de l’assureur : 50, Avenue Pierre Mendes Francia 75201 Paris Cedex 13.
  • Date d’expiration de la police d’assurance habitation.
  • Signature du client ou du preneur d’assurance.

Veuillez être précis et complet sur la raison afin que l’annulation puisse être obtenue le plus rapidement possible. Caisse d’Epargne vous restituera la prime perçue d’avance pour le temps suivant la résiliation si l’accord est abrogé durant la période d’assurance.

Résilier l’assurance habitation chez caisse d’Epargne lors de l’achat d’un logement

Le propriétaire doit disposer d’une assurance habitation couvrant le bâtiment et la responsabilité civile ainsi que le contenu de sa propriété.

Ainsi, vous venez peut-être d’acheter un logement qui figure dans la liste des biens assurés d’un contrat par le précédent propriétaire. Il existe la possibilité de se désinscrire de l’assurance habitation, sans délai obligatoire, après avoir pris connaissance de l’existence de ladite assurance. Toutefois, il est préférable de le faire le plus rapidement possible.

Gardez à l’esprit que si vous décidez de ne pas l’annuler, vous assumerez automatiquement tous les droits et obligations de la police. Vous serez alors responsables des versements qui sont dus au moment de l’achat de la propriété assurée.

Si par ailleurs vous êtes locataire, vous pouvez laisser votre nouvelle compagnie d’assurance s’occuper de votre résiliation. Si elle prouve à Caisse d’Epargne que les raisons qui entraînent cet état de fait sont légitimes, l’assureur n’aura pas d’autres choix que d’accepter. Par contre, vous devez avoir souscrit à une nouvelle police avant d’entreprendre de rejeter l’ancienne.

N’oubliez pas que, ces dernières années, les assureurs sont devenus plus rigoureux en ce qui concerne les délais de résiliation d’une police d’assurance habitation. Par conséquent, si vous n’avez pas fait la demande au préalable, ils appliqueront des frais de recouvrement. Ne pas payer cette facture lorsque vous voulez annuler la police est une erreur très courante. Il serait plus sage de ne pas le faire, car cela ne fera qu’entraver davantage la procédure.

Les étapes à suivre pour résilier votre assurance habitation chez Caisse d’Epargne

Si vous êtes décidé à résilier votre assurance habitation chez Caisse d’Épargne, voici les étapes que vous devrez suivre pour mener à bien cette démarche.

La première étape consiste à prendre contact avec votre assureur actuel. Vous pouvez le faire par téléphone ou en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception. Pensez à bien préciser dans votre demande de résiliation les motifs qui vous poussent à mettre fin au contrat d’assurance habitation. Cela peut être lié à un changement de situation (achat d’un nouveau logement, location d’un appartement meublé…), une insatisfaction concernant les garanties proposées ou encore la recherche d’une meilleure offre tarifaire.

Une fois la demande de résiliation formulée, il faudra s’occuper des formalités administratives nécessaires au transfert du contrat vers un nouvel assureur. Effectivement, pensez à bien souscrire une nouvelle assurance habitation avant même d’avoir obtenu l’accord définitif pour la résiliation auprès de Caisse d’Épargne. Cette précaution permettra ainsi de ne pas se retrouver sans couverture pendant cette période transitoire.

Après avoir trouvé une nouvelle compagnie d’assurance et souscrit le contrat correspondant à vos besoins, pensez à bien conserver une preuve tangible en cas de litige éventuel.

Dans cette lettre, n’hésitez pas à rappeler expressément votre souhait formel et irrévocable quant à la résiliation de l’assurance habitation chez Caisse d’Épargne. Mentionnez les informations relatives à votre nouveau contrat ainsi que la date souhaitée pour mettre fin à l’ancien contrat.

Une fois toutes ces démarches accomplies, il ne reste plus qu’à attendre la confirmation de résiliation de la part de Caisse d’Épargne. L’assureur dispose en général d’un délai maximal de deux mois pour répondre à votre demande. Passé ce délai, vous pouvez considérer que votre contrat a bien été résilié et demander le remboursement des éventuelles primes versées en trop.

Pensez aussi à informer votre banque du changement qui intervient dans vos contrats afin qu’elle puisse adapter les prélèvements automatiques sur votre compte si cela est nécessaire.

En suivant ces étapes, vous serez en mesure de résilier efficacement et facilement votre assurance habitation chez Caisse d’Épargne tout en garantissant une continuité dans votre protection au sein d’une nouvelle compagnie d’assurance.

Les conséquences de la résiliation de votre assurance habitation chez Caisse d’Epargne

La résiliation de votre assurance habitation chez Caisse d’Épargne peut avoir des conséquences qui méritent d’être prises en compte. Pensez à bien savoir quelles sont les implications possibles avant de procéder à cette démarche.

Pensez à bien souligner que la résiliation d’une assurance habitation engendre une perte immédiate de couverture pour votre logement. En effet, dès que la résiliation prend effet, vous n’êtes plus protégé contre les risques tels que les incendies, les dégâts des eaux ou encore le vol. Il est donc primordial d’avoir souscrit une nouvelle assurance habitation auprès d’un autre assureur afin de pallier cette absence de protection.

Partager :