Studio : quel mode de chauffage choisir ?

98
Partager :
Radiateur

Le type de chauffage à mettre en place n’est pas le même, que l’on habite dans un petit appartement ou dans une grande maison. Dans cet article, vous découvrirez quel type de chauffage est le plus adapté à un studio, ainsi que les critères à analyser avant de faire son choix.

Quels critères prendre en compte pour chauffer un studio ?

Avant de sélectionner le type de chauffage approprié à un studio, il est essentiel d’analyser certains éléments :

A lire aussi : Comment faire un plan de travail avec des palettes

L’année de construction de l’immeuble

Choisir un type de chauffage pour son studio peut s’avérer délicat, puisqu’il s’agit d’un véritable investissement susceptible de coûter très cher. Il est donc recommandé de prendre en considération le bâtiment dans lequel se trouve l’appartement : un appartement situé dans un immeuble de construction récente est généralement bien plus isolé que s’il se trouve dans un immeuble des années 30.

La configuration de l’immeuble

La situation de l’appartement dans l’immeuble peut également modifier les besoins en chauffage d’un studio. Effectivement, selon que l’appartement est situé au premier étage, sous les toits de l’immeuble ou sur un palier composé de plusieurs appartements, ses besoins en chauffage diffèrent. La présence d’appartements voisins est un facteur non négligeable à prendre en compte lorsque l’on souhaite chauffer son logement, puisque ces derniers émettent de la chaleur dont profite le studio de manière indirecte. Cela peut permette de réduire les besoins en chauffage d’environ 20%.

Lire également : 7 astuces pour faire baisser la facture de chauffage

Les règles de copropriété

En fonction des règles instituées par la copropriété de l’immeuble où se trouve le studio, il se peut que le chauffage au gaz soit interdit. Dans ce cas, le logement peut être équipé d’un radiateur de type électrique. Le chauffage au sol doit pour sa part être compatible avec le revêtement de sol de l’appartement. C’est souvent le règlement des copropriétés qui impose le système de chauffage devant être mis en œuvre dans les différents logements de l’immeuble.

Le meilleur chauffage pour un studio

Comme mentionné précédemment, le raccordement au chauffage central ou au gaz de ville n’est pas toujours possible dans un petit appartement urbain. La solution la plus souvent utilisée reste donc le chauffage électrique, qui s’adapte parfaitement à une surface modeste, à la seule condition que l’isolation soit correcte.

Pour les petites surfaces de type studio, les radiateurs électriques sont le mode de chauffage le plus couramment utilisé. Il s’agit, en plus, d’un mode de chauffage très pratique.

En effet, un à deux radiateurs peuvent suffire pour chauffer efficacement un habitat de moins de 30m². En outre, le chauffage électrique a l’avantage d’être simple d’emploi et de s’installer très facilement. Il suffit de brancher le radiateur à une prise pour qu’il fonctionne.

Les modèles de radiateurs électriques disponibles sur le marché sont très nombreux, avec chacun leur spécificité, voici les plus courants :

  • Les convecteurs sont les modèles les moins chers à l’achat, cependant, ce sont également les moins performants, en plus d’être les moins économiques en termes de consommation d’énergie.
  • Les radiateurs électriques rayonnants chauffent la pièce par rayonnement, mais restent plutôt énergivores.
  • Les radiateurs à inertie sont très économiques, car ils diffusent longtemps et lentement la chaleur. Les modèles à chaleur douce sont les plus réactifs et leur rendu en termes de confort est comparable à un chauffage central. De nombreux progrès ont été réalisés sur ces équipements, aujourd’hui dotés d’outils de régulation et de programmation permettant de gérer au mieux sa consommation.

Partager :