7 astuces pour faire baisser la facture de chauffage

1256
Partager :

Pendant les mois les plus froids de l’année, le chauffage devient l’un des grands alliés pour obtenir une température agréable à la maison. Bien que les consommations de chauffage s’intensifient à ces dates, il est certain qu’avec une bonne gestion et une consommation responsable, vous serez en mesure d’éviter que votre facture subisse de grandes augmentations. Pour vous aider à faire des économies d’énergie à la maison, dans la suite de cet article, nous allons vous donner 7 astuces pour faire baisser votre facture de chauffage.

Entretenir les radiateurs

Les radiateurs doivent être purgés au moins une fois par an pour éviter l’accumulation de petites bulles d’air susceptibles d’entraver la circulation de la chaleur. La formation de ces bulles entrave le processus et nécessite donc d’avoir le chauffage allumé plus longtemps pour atteindre la température souhaitée. Un bon nettoyage de l’équipement est également important, car la saleté peut également créer une barrière thermique. Il est aussi possible d’économiser l’énergie avec un circulateur de chauffage.

Lire également : Comment réussir une opération de débarras de maison ?

Opter pour une chaudière basse consommation

Installer une chaudière appropriée sera également essentiel pour les économies. Bien que les chaudières économes en énergie représentent un investissement initial plus important, vous constaterez avec le temps que les factures seront considérablement réduites. Ce sont des équipements plus efficaces et ils sont donc capables de produire la même énergie en consommant moins. D’autre part, il est important de prêter attention à la révision périodique de la chaudière pour connaître son état et vérifier son bon fonctionnement.

Ne pas couvrir les radiateurs

Couvrir les radiateurs avec des vêtements humides pour les faire sécher est une erreur qui peut augmenter considérablement votre facture de chauffage. En les recouvrant de vêtements ou d’autres objets, vous formerez une barrière thermique et les radiateurs devront travailler davantage pour arriver à chauffer l’air de la maison.

A voir aussi : Les secrets de la décoration intérieure

Contrôler la température du ménage

Bien que certaines personnes soient plus frileuses que d’autres, le fait de maintenir une température à la maison entre 19 et 21 °C est la meilleure solution pour économiser de l’énergie. Le soir, la température idéale est de 16º, ce qui implique une économie de 13 %. Il est préférable de maintenir une température constante lorsque vous êtes à la maison pour réaliser des économies, car mettre le chauffage très haut ou l’avoir allumé quand il n’y a personne dans la maison entraînera une augmentation notable de la facture.

Éteindre les radiateurs dans les chambres vides

Pour éviter les consommations et les gaspillages d’énergie, il est conseillé d’éteindre les radiateurs des chambres que vous n’utilisez pas. Avec cette mesure, vous pouvez éviter les surcoûts indésirables sur votre facture.

Aérer la maison

Bien qu’en hiver il soit plus difficile d’ouvrir les fenêtres et de faire face au froid, il est nécessaire d’aérer la maison. Il est préférable d’ouvrir les fenêtres le matin avec les stores montés pendant environ 10 minutes. Vous éviterez ainsi d’aérer en milieu de journée ou en après-midi, lorsque la maison a déjà accumulé de la chaleur. Si le froid entre avec la maison déjà chaude, une dépense d’énergie supplémentaire sera nécessaire pour récupérer une température confortable.

S’habiller

Il est conseillé d’allumer le chauffage à la maison uniquement lorsque le froid est vraiment arrivé. En effet, dans la mesure où la sensation de froid peut être atténuée en portant des vêtements chauds (pulls, gilets ou sweat-shirts), il est préférable de se passer de chauffage et de s’habiller tout simplement.

Installer des isolants thermiques

En plus de la technique d’habillement chaud, il est possible de réduire sa facture de chauffage en installant des isolants thermiques. Effectivement, ces derniers permettent une meilleure conservation de la chaleur à l’intérieur du logement et évitent ainsi les déperditions énergétiques.

Pour cela, divers types d’isolants sont disponibles sur le marché. Les plus couramment utilisés sont les panneaux isolants rigides (en polystyrène expansé ou extrudé), les rouleaux d’isolant en laine minérale ou en fibre de verre et le chanvre.

Avant toute installation d’un système isolant dans votre habitation, vous devez bien identifier les zones qui nécessitent un renforcement optimal des performances thermiques. Pour ce faire, différentes techniques existent comme notamment la réalisation d’un diagnostic thermique complet qui permettra une analyse précise et personnalisée selon votre type d’habitation.

Une fois que vous avez identifié les endroits nécessitant une isolation supplémentaire tels que le toit ou les murs extérieurs, par exemple, vous pouvez procéder à l’installation des différents systèmes isolants choisis grâce aux mesures prises lors du diagnostic préalablement réalisé.

Équipez-vous d’un bon système isolant performant pour conserver au mieux la chaleur intérieure et garantir une réduction significative du coût lié au chauffage.

Utiliser des rideaux thermiques

Une autre astuce pour réduire le coût de votre facture de chauffage consiste à utiliser des rideaux thermiques. Ces derniers peuvent être installés sur les fenêtres et les portes pour conserver la chaleur à l’intérieur du logement.

Les rideaux thermiques sont constitués de tissu épais qui permet une meilleure isolation contre le froid extérieur. Ils doivent être choisis en fonction de leur capacité isolante, exprimée en U (coefficient d’isolation thermique). Plus ce coefficient est bas, plus le rideau sera efficace.

Pour optimiser l’utilisation des rideaux thermiques, pensez à bien fermer ces derniers dès que la nuit tombe afin d’éviter les perturbations externes nuisibles au confort intérieur. De même, pendant la journée lorsque vous êtes absent ou occupé dans une pièce non chauffée, pensez à ne pas utiliser ces équipements afin que la chaleur produite ne se retrouve pas gaspillée inutilement.

Il existe aussi des volets roulants isolants qui offrent une solution complémentaire aux rideaux thermiques classiques. Grâce à leur système innovant qui limite grandement les déperditions énergétiques externes et internes.

Utiliser des rideaux peut donc contribuer significativement à la réduction du coût lié au chauffage tout en améliorant considérablement votre confort intérieur, notamment lorsqu’il fait très froid.

Partager :