Bien choisir sa bâche d’hivernage pour piscine

312
Partager :

La plupart des piscines hors-sol, telles que les piscines en acier ou en bois, ne sont pas démontables en hiver. Afin de préserver l’eau de votre bassin, il faut le bâcher. Pour bien choisir le système de bâchage qui peut convenir à votre bassin, Id-piscine, l’expert en vente des accessoires de piscine, nous a fait découvrir comment choisir une bâche d’hivernage pour piscine hors sol.

Une bâche de piscine hors-sol, c’est quoi ?

Mettre un bassin en hivernage veut dire : « stopper la filtration », « entretenir l’eau avec un produit d’hivernage » et surtout « couvrir le bassin » avec une bâche. Il s’agit tout simplement d’une couverture opaque, munie d’un système de fixation sandows ou par pitons. En PVC, les modèles peuvent être étanches ou semi-étanches, mais ils sont tous traités anti-UV. En effet, le rôle d’une bâche consiste à protéger votre piscine des aléas météorologiques, à sécuriser votre piscine et ses alentours et à empêcher l’apparition des impuretés dans l’eau (algues, salissures, feuilles…). Ainsi, il devient facile de remettre votre piscine en service après l’hiver. Il faut savoir que vous devrez faire une demande d’autorisation administrative si :

A lire en complément : Quel produit doit être utilisé dans une piscine autoportante ?

  • Vous avez une piscine hors-sol moins d’une centaine de mètres carrés
  • Vous prévoyez ne pas utiliser votre piscine pendant plus de trois mois

Les éléments à considérer pour bien choisir une bâche d’hiver

Comme cité ci-dessus, une bâche d’hiver doit être entièrement opaque pour éviter la photosynthèse. C’est le premier critère de choix si vous voulez prévenir le développement des algues. C’est également une alternative pour éviter tout risque de gel, car ce type de couverture est en mesure de limiter la baisse de température de l’eau de votre bassin. Une bâche d’hiver doit également être munie d’un système d’évacuation et d’un filtrage. Ce premier consiste à éviter toute accumulation d’eau sur la surface de la couverture. Le second permet d’éviter toute dissémination de saletés. Il est aussi recommandé d’opter pour une bâche épaisse pour qu’elle ne puisse pas se déformer rapidement au fil des années. En effet, il existe d’autres critères de choix à ne pas négliger, mais cela dépend entièrement de vos besoins :

  • La forme et la dimension de votre bassin (rectangulaire, rond, hexagonal…)
  • Le poids et la maniabilité de la couverture (indiqué par mètre carré, cela dépend de la différence de la toile utilisée et des fabricants)
  • Le système de fixation (à barres, via des sangles ou des sandows, toute fixation d’une bâche d’hiver permet facilement de la tendre et d’éviter qu’elle se soulève)
  • La sécurité (certaines bâches d’hiver ne respectent pas la norme NF P 90-308. Votre couverture doit être en mesure de supporter les enfants et les animaux en dessus pour éviter les éventuels accidents)
  • L’entretien (votre couverture doit être facile d’entretien et de rangement en fin d’hivernage)
  • Le prix par mètre carré

Cette liste n’est pas encore exhaustive. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel lors de votre achat de couverture de piscine. Sur le site d’Id-piscine, les modèles de bâche d’hivernage pour piscine hors sol sont en promotion.

Lire également : Comment régler le dérivation d'une pompe à chaleur de piscine ?

Partager :