Comment choisir ses fraises pour une défonceuse ?

255
Partager :
brown wooden plank in close up photography

Une défonceuse est un outil indispensable pour travailler le bois, notamment pour la réalisation de quarts de rond, de chanfreins, d’assemblages et autres moulures. Qu’est-ce qu’une fraise défonceuse ? Quelle différence entre défonceuse et affleureuse, deux équipements qui sont injustement confondus ?

Quelles sont les différentes sortes de fraises pour défonceuse ?

Derrière le terme générique de fraise défonceuse se cache une grande variété d’outils permettant de créer facilement des moulures, des profils, des cuvettes ou encore des rainures.

A voir aussi : Comment se servir d'un tableau de conversion ?

Pour bien choisir une fraise, il faut d’abord comprendre que chacune d’elles à un usage bien précis. Ainsi, parmi les plus courantes, on trouve notamment :

  • des fraises plongeantes : il s’agit d’une fraise défonceuse qui vient creuser le bois de façon à délimiter à l’espace bien précis ;
  • des fraises pour queue d’aronde : une queue d’aronde est un type d’assemblage traditionnel très utilisé en menuiserie. L’utilisation de fraises pour queue d’aronde permet de les réaliser de manière simple et précise ;
  • des fraises pour bouveter : le bouvetage consiste à travailler le chant de pièces de bois de manière à pouvoir les assembler de manière solide. Les fraises à bouveter permettent d’obtenir un travail d’une grande précision ;
  • des fraises pour moulurer : les brûlures sont des éléments d’usinage destinée à la finition. L’utilisation de fraises pour moulurer sur une défonceuse permet de créer toutes sortes de moulures, des plus simples au plus sophistiquées ;
  • des fraises pour abouter : l’aboutage consiste à assembler plusieurs pièces dans le sens de la longueur. Ce type de fraise est d’une grande utilité pour gagner en précision et réaliser des aboutages de manière rapide.

Défonceuse et affleureuse, quelle différence ?

Défonceuse et affleureuse sont deux outils utilisés dans le travail du bois. S’ils sont très proches, leur utilisation est pourtant bien différente. Elles sont pourtant confondues par beaucoup d’utilisateurs. Qu’est-ce qui les distingue l’une de l’autre ?

A lire également : À quelle profondeur dois-je creuser pour une terrasse ?

brown field

Qu’est-ce qu’une défonceuse ?

Une défonceuse est une machine électroportative qui est destinée à l’usinage du bois. Derrière le terme d’usinage, il faut comprendre que cet outil sert à façonner le bois de manière fine. C’est un outillage indispensable pour la création d’éléments de décoration ou de meubles comme des armoires ou des commodes. La défonceuse est également indispensable pour réaliser des moulures soignées, façonner des rainures ou encore effectuer des perçages.

La défonceuse est un outil électrique utilisé aussi bien par les professionnels que par les bricoleurs amateurs. C’est un outil destiné aux travaux exigeants pour lesquels la finition est très importante. Elle est généralement beaucoup plus imposante qu’une affleureuse et deux mains sont nécessaires pour l’utiliser de manière convenable.

Qu’est-ce qu’une affleureuse ?

Une affleureuse ressemble beaucoup de prime abord à une défonceuse. C’est la raison pour laquelle elle est souvent confondue avec cette dernière. Pour autant, cette machine électrique est destinée à égaliser deux pièces de bois pour les mettre au même niveau. Elle peut également avoir d’autres utilités comme la réalisation de moulures, la création de rayures ou encore l’arrondissement de certaines arrêtes.

De manière concrète, l’affleureuse est un outil de puissance moindre que la défonceuse. Toutefois, sa petite taille lui permet de réaliser trois sortes de tâches bien précises. Il est destinée à :

  1. affleurer : affleurer consiste à réduire l’épaisseur d’un morceau de bois de bannière à ce que celui-ci soit identique à un autre morceau de bois auquel on souhaite l’assemblée ;
  2. arrondir : cet outil électro portatif sert à arrondir les bords de certaines pièces de bois ;
  3. chanfreiner : un chanfrein est petite surface formée par une arête abattue. On en retrouve par exemple sur les lames de parquet.

Outre la taille, l’affleureuse est un outil polyvalent qui permet de travailler le bois, mais également toutes sortes de matériaux. Cela peut-être par exemple plastique, le PVC, le stratifié ou encore certains métaux comme l’aluminium.

Partager :