Quel est le budget moyen pour une pose de carrelage sur le sol de la cuisine ?

1495
Partager :
Quel est le budget moyen pour une pose de carrelage sur le sol de la cuisine ?

Avez-vous pour projet la pose de carrelage du sol de votre cuisine? La toute première question qui vous viendra certainement en tête est celle relative au budget à prévoir. Le budget à prévoir pour la pose de carrelage dépend de quelques critères comme la superficie de votre cuisine etc… A travers cet article, découvrons ensemble le budget moyen à prévoir pour la pose de carrelage du sol de votre cuisine.

Budget moyen pour la pose de carrelage : selon le type de carrelage 

Faites appel au service d’un professionnel comme Novoceram qui propose du carrelage pour le sol de votre cuisine. Il saura mieux vous conseiller sur le choix du carrelage à poser dans votre cuisine. Le budget moyen à prévoir pour la pose de carrelage dans votre cuisine sera fonction de plusieurs critères. L’un de ces critères est le type de carrelage désiré. Tous les carrelages n’ont pas le même prix, donc choisir un dépendra fortement de votre pouvoir d’achat. Pour en savoir davantage sur le budget à prévoir pour la pose de carrelage dans votre cuisine, veuillez votre rendre sur : https://www.novoceram.fr/carrelage/effet/parquet-bois/pour-cuisine .

A lire également : Des astuces pour réaliser l'installation d'une baignoire balnéo

Carrelage grès cérame

De nos jours, c’est le carrelage grès cérame qui est tendance. Les éléments entrant dans sa composition lui confèrent un certain nombre d’avantages, notamment une excellente robustesse et une bonne durabilité. Si vous souhaitez ce type de carrelage pour votre cuisine, attendez-vous à mettre la main dans la poche. Le prix pour la pose du carrelage grès cérame varie en moyenne entre 45 et 140€/m².

Carrelage Tomette

Le carrelage tomette est un du type terre cuite émanant du sud de la France. Généralement il est hexagonal ou octogonal. Pour la pose de ce type de carrelage, vous aurez à prévoir un budget moyen un peu plus élevé. Cela varie de 70 à 180 €/ m².

A lire en complément : Comment optimiser l'utilisation d'une baguette de finition pour carrelage après pose ?

Au moment de l’estimation du budget pour la pose des tomettes dans votre cuisine, tâchez d’y inclure l’entretien.

Budget moyen à prévoir pour la pose de carrelage en cuisine : selon le style

Pose de carrelage grand format

Selon le format, le budget moyen à prévoir pour la pose de carrelage dans votre cuisine varie également. Comptez en moyenne dans l’intervalle de 45 à 130€/ m² pour la pose de carrelage selon le format.

Pose de carrelage traditionnelle

Le budget moyen pour la pose de carrelage façon traditionnelle est compris entre 50 et 130€ le mètre carré. C’est le type de revêtement classique pour les cuisines. Le prix ici est généralement abordable vu le style.

Pose de carrelage aspect béton

Pour ce style de pose de carrelage, le budget à prévoir varie de 45 à 105€/ m². Ce style de pose de carrelage est effectué de façon à réduire la création de joints.

Pose de grès façon ciment

Comptez en moyenne entre 50 et 220€/m² pour la pose de carrelage grès imitation ciment dans votre cuisine. Ce style d’imitation permet d’offrir une touche esthétique à votre cuisine sans pour autant dépenser gros.

Pose de carrelage imitation marbre

Avec la pose de carrelage imitation marbre, le sol de votre cuisine aura l’aspect d’une pierre blanche veinée de gris comme le marbre. Cela sans avoir à payer le prix du marbre.

Cependant, le budget à prévoir pour ce type de carrelage est compris entre 50 et 105€ le mètre carré

Coût de la main d’œuvre

Vous n’êtes pas sans savoir que le carrelage n’aura pas à se poser tout seul dans votre cuisine. Vous devez prévoir un budget pour les prestations du carreleur. La main-d’œuvre à payer est fonction de la technique de pose et de la quantité de travail à accomplir(superficie de la pièce de cuisine). Prévoyez en moyenne entre 35 et 60€/ m². Cependant notez que les professionnels offrent parfois des réductions pour des travaux sur de grandes superficies.

Les coûts supplémentaires à prendre en compte lors de la pose de carrelage en cuisine

Au-delà du coût de la pose du carrelage proprement dit, d’autres dépenses doivent être prises en compte. Effectivement, l’installation du carrelage peut comprendre des frais supplémentaires comme la préparation de la surface avant la pose si elle n’est pas plane ou nécessite une rénovation. Si vous optez pour un modèle de carrelage très spécifique, vous devrez aussi prendre en compte les frais liés à sa commande et à sa livraison.

Pensez à bien préparer l’installation du nouveau revêtement. Par exemple, si votre ancien sol était recouvert d’un autre type de matériau qui doit être retiré avant que le carrelage ne soit posé. Il peut aussi y avoir des problèmes cachés sous votre ancien sol tels qu’une fissure dans une dalle ou un plancher endommagé par l’eau que vous ne pouvez voir qu’une fois le vieux pavage retiré.

Il faut également penser aux finitions : joints de couleurs différentes (entre 1 et 2 €/mètre linéaire), plinthes (environ 3 €/ml), angle extérieur (comptez environ entre 10 et 15 € pièce) et intérieur (environ entre 8 et 12 € pièce).

Il est donc recommandé de demander plusieurs devis détaillés auprès des professionnels avant toute décision définitive afin d’éviter toute mauvaise surprise financière.

Comment économiser sur le coût de la pose de carrelage en cuisine

Si vous souhaitez économiser sur le coût de la pose de carrelage en cuisine, il existe quelques astuces simples à appliquer. Comparez les devis des différents professionnels pour trouver celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix. Vous pouvez aussi considérer des options moins onéreuses telles que l’utilisation d’un modèle de carrelage plus simple plutôt que quelque chose de très spécifique et complexe.

Il peut aussi être judicieux d’envisager une pose du carrelage en tant qu’urgence si possible afin que les professionnels ne soient pas contraints d’agir dans un délai court et facturer leurs prestations plus cher. N’hésitez pas à discuter avec votre artisan pour voir s’il faut veiller à ce que les dépenses évitées par ces solutions restent raisonnables face aux avantages financiers obtenus. Les économies réalisées doivent être proportionnelles au travail effectué tout en garantissant un rendu final satisfaisant.

Partager :